Ingénieur système fiche métier

Ingénieur système

Ingénieur système, dans les domaines de l’embarqué, cela veut dire concevoir des systèmes complexes mettant en œuvre de l’électronique et du logiciel ; l’ingénieur système est donc pluridisciplinaire et porte son attention plus particulièrement sur l’aspect fonctionnel des systèmes. Cette première définition, assez vaste, recouvre de nombreux métiers, qui mettent en œuvre des compétences pointues, acquises au sein de formations spécialisées qui permettent de devenir ingénieur système.
Ces métiers sont ensuite exercés chez des industriels variés (aéronautique, spatial, transports etc.), qui font très souvent appel à des sociétés spécialisées pour les accompagner dans leurs projets. Certaines de ces sociétés proposent des offres d’emploi, avec des salaires attrayants.

Sommaire :

Ingénieur Système les métiers

Le terme d’ingénieur système peut recouvrir de nombreux métiers.

Architecte systèmes embarqués

L’ architecte système embarqué peut avoir un périmètre d’action particulièrement étendu. Il va par exemple contribuer à enrichir les spécifications techniques et fonctionnelles fournies par le client, proposer une architecture pour le système, encadrer les ingénieurs en charge de sa conception, suivre et valider les différents livrables.

C’est généralement un ingénieur expérimenté, familier des contraintes techniques du monde de l’embarqué (systèmes temps-réel, ressources mémoire / CPU et / consommation limitées, et souvent des contraintes de cloisonnement entre différentes tâches logicielles).

Ingénieur d’étude

L’ingénieur d’étude a lui aussi un rôle particulièrement vaste, dans la mesure où il intervient sur l’ensemble du cycle de vie des projets. Il participe à l’étude des appels d’offres, propose des solutions fonctionnelles et techniques pour y répondre, gère la partie opérationnelle du projet (coordination de l’équipe, relations clients / fournisseurs) et peut même être chargé de réaliser lui-même certaines parties du développement.

Pour plus de détails sur le métier d’ ingénieur d’étude.

Ingénieur intégration continue

L’ ingénieur intégration continue met en œuvre un ensemble de principes utilisés dans le domaine du génie logiciel. Ces principes sont destinés à vérifier à chaque modification de code source que le résultat ne produit pas de régression dans l’ensemble de l’application développée. L’ingénieur intégration continue est chargé de l’environnement de développement commun aux développeurs qui permet de faciliter leur travail.

Pour plus de détails sur le métier d’ ingénieur intégration continue.

Ingénieur validation

L’ ingénieur validation a pour principale mission de valider intégralement un système (un logiciel, une application ou un équipement) avant sa livraison au demandeur. Dans le domaine des systèmes embarqués, on valide des systèmes et sous-systèmes électroniques (IP, composant, carte…) et / ou logiciels (drivers etc.).

Plus concrètement, après avoir pris connaissance de la spécification produit, il crée et exécute une batterie de tests jusqu’à ce que les résultats soient conformes aux attentes du demandeur. Il réalise un reporting précis de son travail et, une fois le logiciel / équipement livré, il peut poursuivre la surveillance en mettant en place des scripts de non régression.

Pour plus de détails sur le métier d’ ingénieur validation.

Synonymes d’ingénieur validation : ingénieur banc de test, ingénieur test et validation, ingénieur V&V.

Ingénieur méthode

L’ingénieur méthode s’occupe de la partie industrialisation des nouveaux produits. Il est impliqué dès le démarrage des projets car c’est lui qui est chargé de définir un moyen de production, de le qualifier et de suivre le sous-traitant choisi si l’entreprise pour laquelle il travaille ne dispose pas de ses propres lignes de production.

L’ingénieur méthode est en relation avec de nombreux corps de métiers (ingénieurs en électronique, ingénieurs logiciel embarqué, ingénieurs mécaniciens, chefs de projets R&D etc.)

Pour plus de détails sur le métier d’ ingénieur méthode.

Synonyme d’ingénieur méthode : ingénieur industrialisation.

Devenir Ingénieur système

Pour devenir ingénieur système, il faut être issu d’une formation technique BAC+5 délivrée par une école d’ingénieur ou l’Université. Les spécialités suivies possibles sont nombreuses (systèmes électroniques, systèmes embarqués, logiciel, automatique etc.).

Compétences ingénieur système

L’ingénieur système doit tout d’abord posséder des compétences techniques solides dans son domaine de spécialisation (électronique, carte, logiciel embarqué) et maîtriser l’environnement technique associé.

Au cours de ses différentes expériences professionnelles, il a su acquérir une vision « système » lui permettant de comprendre le fonctionnement des différentes parties réalisées aux niveaux électronique et logiciel, ainsi que leurs nombreuses interactions.

Humainement, c’est quelqu’un d’ouvert, à l’écoute, capable d’échanger avec des interlocuteurs issus de nombreux corps de métiers.

Salaire ingénieur système

A quel salaire peut prétendre un ingénieur système ? Question difficile ! En effet, nous avons vu dans la section de cette page consacrée à plusieurs métiers qui peuvent être inclus dans la catégorie « système » que les activités sont différentes. Par exemple, entre un architecte système embarqué et un ingénieur validation.

D’une manière générale, on peut néanmoins dire que le salaire d’un ingénieur système dépend de sa formation, de son expérience, de sa spécialité, ou encore la région où il travaille.

Ingénieur système principaux employeurs

Les principaux employeurs des ingénieurs système peuvent être les sociétés qui les conçoivent. Ces dernières peuvent être des grandes entreprises, des ETI voire des PME, qui évoluent dans les domaines de l’aéronautique, de l’automobile, de la défense, de l’électronique grand public, du ferroviaire, de l’IoT, du médical, du spatial, des télécommunications…

Ces sociétés font régulièrement appel à des partenaires technologiques, autrement dit des sociétés spécialisées qui les accompagnent dans la réalisation de leurs projets. Ces sociétés recrutent souvent.

Offres d’emploi ingénieur système

Dans le domaine des systèmes embarqués, la société ELSYS Design recrute toute l’année des ingénieurs système pour ses différentes implantations : Paris, Grenoble, Lyon, Nice Sophia Antipolis, Aix en Provence, Toulouse, Nantes et Rennes.

Les offres sont à retrouver sur son site emploi.